Contact
INNOVER POUR VOUS EN PENSANT A TOUT LE MONDE

Découvrez nos spécialités

  • Mode d'emploi

TARITRAL®

Accompagner le tarissement des truies et des ruminants

Propriétés

TARITRAL® accompagne les changements physiologiques liés au sevrage et au tarissement des mammifères. Il est décliné en plusieurs versions destinées spécifiquement aux truies, vaches, chèvres, brebis laitières et brebis viande.

Pour toutes les espèces, TARITRAL® est conçu pour soutenir les modifications du métabolisme au moment du tarissement en favorisant leur rapidité. Cette action permet d’accompagner le maintien des capacités productives des animaux : tétines fonctionnelles pour les truies et intégrité de la mamelle pour les ruminants

La sauge, la prêle et l'ortie piquante entrent dans la composition du TARITRAL®. En plus de ces composants, le magnésium présent dans TARITRAL® participe à l’atténuation du stress du sevrage et contribue à soutenir le retour en chaleur rapide après le sevrage pour cette espèce.

TARITRAL existe en version conforme au cahier des charges de l'agriculture biologique

 

Essais

Dans l’expérimentation mise en place sur les truies, la venue en chaleur intervient environ 12 heures plus tôt sur des truies à rang de portée supérieur à 3 sur des truies recevant TARITRAL en comparaison à des témoins.

Taritral truie sevrage oestrus
Mode d'emploi
  • Pour les truies :

TARITRAL doit être utilisé après séparation des porcelets de leur mère. Il convient de limiter les apports alimentaires le jour du sevrage à 500 g d'aliment en même temps que la distribution de TARITRAL.

Pour induire un meilleur processus de tarissement, il est conseillé de pratiquer quelques modifications d'environnement de la truie : changement de case, douche, passage du verrat. Au sevrage, TARITRAL  est associé au MIXTRAL en maternité pour participer à la réduction numérique du phénomène d'infertilité d'été sur les truies.

  • Pour les ruminants :

TARITRAL doit être distribué après la dernière traite ou tétée. La distribution préconisée est de 250 ml pour les vaches et de 50 ml pour les chèvres et brebis. Cette distribution peut être doublée en cas de production laitière élevée ou de conditions particulières.

En accompagnement du TARITRAL, il convient d’éloigner les animaux des stimulations de la traite ou du contact avec les jeunes et de modifier si nécessaire en amont la conduite d’élevage et l’alimentation.

Composants majeurs
Minéraux : magnésium
Plantes : sauge, prêle
Mélange de substances aromatiques
Présentation

Liquide : 5 et 25 L

Spécialités complémentaires
EPATRAL
Soutien des fonctions hépatiques de digestion et de détoxification. [...]