Contact
INNOVER POUR VOUS EN PENSANT A TOUT LE MONDE

Découvrez nos spécialités

Test : comment évaluer le risque parasitaire en élevage ruminant ?

Mon élevage est-il infesté de parasites ? Voilà la question que doit se poser un éleveur avant toute intervention. L’infestation parasitaire résulte d’une conjonction de conditions climatiques, géographiques et de facteurs liés aux élevages et aux animaux. Grâce à une expertise accumulée depuis plus de 15 ans dans la gestion raisonnée du risque parasitaire, les experts de NUTRAL ont conçu un outil d’aide à la décision pour mieux prévoir ces risques. Avis aux éleveurs de ruminants (vaches laitières, allaitantes, ovins, caprins) soucieux d’optimiser leurs pratiques de gestion du parasitisme !

Evaluez gratuitement votre élevage en quelques clics :

Quels sont les facteurs pertinents pour l’évaluation de la pression parasitaire ?

Parasites vaches laitières holsteinActuellement, les méthodes de lutte antiparasitaire en élevage sont en profond bouleversement. Deux influences majeures ont récemment modifié les pratiques des éleveurs : la prise en compte des résistances et l’allongement des délais d’attente liés aux molécules antiparasitaires. Ajoutons à cela le développement de méthodes complémentaires. Mais faire bon usage de ces méthodes nécessite de bien identifier la pression de chaque élevage.

Comment évaluer le risque parasitaire en élevage ruminant de vaches laitières, allaitantes, ovins ou caprins ? Les éleveurs et les techniciens savent définir leur élevage, mais ne sont pas toujours en mesure d’analyser précisément la situation. Il faut tout d’abord bien connaître son contexte pédoclimatique, plus ou moins favorable à la réalisation des cycles parasitaires. On tiendra aussi compte de l’exposition des animaux aux parasites, c’est-à-dire de la gestion du pâturage et de sa durée. Sans oublier la catégorie d’animaux en jeu : ceux-ci présentent une sensibilité plus ou moins élevée aux différents parasites en fonction de leur âge et de leur historique.

Les observations en élevage pour évaluer le risque parasitaire

Grâce à ces facteurs, il est possible d’évaluer le risque parasitaire. Des observations simples effectuées en élevage permettront de valider ou d’infirmer cette grille d’analyse :

  • l’évolution de l’état d’engraissement au pâturage et à la rentrée ;
  • l’aspect des animaux et le transit digestif ;
  • la production laitière (quantité et taux) ou la croissance.

Autant de critères liés aux manifestations du parasitisme en élevage. S’ils virent au rouge et que le risque parasitaire de l’élevage est marqué, attention danger ! L’équilibre de l’élevage est clairement perturbé. Des analyses parasitologiques peuvent alors venir conforter ces observations et préciser le type de parasite en jeu. La mise en lien de la localisation géographique, l’exposition, la catégorie d’animaux considérée leur permettra de définir, avec vous, la pression parasitaire de votre élevage ruminant : vaches laitières, allaitantes, ovins ou caprins.

Vous souhaitez adopter des pratiques raisonnées pour gérer le parasitisme, en toute connaissance de cause ? Faites le test ci-dessous pour évaluer le degré d’infestation parasitaire de votre élevage. 

 

A découvrir également

NUTRASEM 630

Gestion intégrée du risque parasitaire de bovins, ovins et caprins.

  • DISTRAL

    Gestion intégrée du risque parasitaire des bovins, ovins et caprins.

  • ACTIGREEN

    Gestion intégrée du risque parasitaire en élevage de bovins, ovins et caprins.