Contact
INNOVER POUR VOUS EN PENSANT A TOUT LE MONDE

Découvrez nos spécialités

Performance zootechnique

Dossiers d'Experts

MamelleUne vache parfaitement carrée dans un champ sans frottement exprime tout son potentiel laitier…et des œufs cubiques ni ne roulent, ni ne se craquèlent… Ce trait d’humour illustre l’écart grandissant entre le potentiel génétique (les performances théoriques mesurées en station expérimentale) et les résultats enregistrés dans les exploitations.

Ce décalage observé est simplement une réponse à tous les facteurs environnants qui réduisent le potentiel de réponse physiologique des différents organes. L’effet est d’autant plus significatif que le métabolisme de l’organisme est intense. Parmi ces facteurs clefs de l’expression du potentiel de production, on peut citer :

  • les fonctions hépatiques, qui peuvent, ou non, pénaliser l’ingestion et l’efficacité alimentaire ;
  • les fonctions d’homéostasie, qui régulent la disponibilité des éléments nutritifs au sein des cellules ;
  • les fonctions d’élimination, qui combattent le stress oxydatif au niveau cellulaire et interagissent avec les fonctions circulatoires et la circulation hormonale...

Tout cela ne veut pas dire que les animaux sont malades. La maladie métabolique est le dernier niveau caractéristique des difficultés d’adaptation physiologique à l’intensité de la production. Cependant, laissez-nous vous guider pour permettre à vos animaux de produire au plus près de leur potentiel, comme des sportifs à la pointe de leur capacité.