Contact
INNOVER POUR VOUS EN PENSANT A TOUT LE MONDE

Découvrez nos spécialités

Le bolus, une réponse aux problématiques individuelles des ruminants

Le terme de « bolus ruminal » recouvre des concepts très différents. L’occasion de faire le point sur les diverses formes de bolus et leur fonction commune : la possibilité d’individualiser la distribution ou le suivi aux ruminants (bovins, ovins, caprins), grâce à leurs particularités anatomiques. Voici les réponses aux questions les plus fréquentes.

En quoi les bolus sont-ils adaptés à l’anatomie des ruminants ?

Le bolus est un concept qui a plus de 40 ans. Ce format s’adapte à la spécificité anatomique des ruminants (bovins adultes et en croissance, ovins, caprins). Les ruminants sont dotés de trois pré-estomacs situés avant le véritable estomac (caillette), équivalent aux autres espèces de vertébrés. Ces poches - le rumen, le réseau (ou réticulum) et le feuillet (ou omasum) - permettent aux animaux de digérer les fibres des fourrages. Ce complexe de trois pré-estomacs est similaire à  un fermenteur en continu.

Le rumen est la poche dans laquelle se développent les bactéries. C’est le siège de la dégradation chimique et mécanique de la ration en petites particules. Il est à noter que le rumen est aussi le siège de l’absorption des acides gras volatils (nutriments énergétiques produits par les bactéries du rumen).

Le réseau est une sorte de valve qui assure la jonction du rumen et la suite du tube digestif. Seules les particules en suspension peuvent poursuivre leur chemin.

Le feuillet peut être assimilé à un filtre qui permet uniquement le passage de particules de petite taille. Il sert aussi à assécher le contenu digestif avant qu’il n'atteigne le « vrai estomac » pour être dégradé. La conception du bolus tire donc profit des particularités de l’anatomie des ruminants.

Grâce à leur densité élevée, les bolus distribués aux bovins, ovins et caprins « tombent » au fond du rumen ou du réseau et y restent aussi longtemps que nécessaire. Cette position fixe dans le tractus digestif est pratique car elle permet soit d’assurer une distribution régulière de nutriments, soit de mettre en place un capteur fixe.

Comment se sont développés les bolus ?

Les premiers bolus, créés dans les années 70, étaient des bolus d’apports. Ils sont voués à apporter une quantité précise d’oligo-éléments sur une période définie. Ces bolus vont se dégrader sur une période de plusieurs mois. Ils couvrent des périodes spécifiques telles que la mise à l’herbe ou le tarissement. Dans les années 80, les bolus vétérinaires, contenant des molécules antiparasitaires, ont été créés. Ils permettent le relargage à long terme d’une molécule antiparasitaire pour éviter l’implantation des parasites.

C’est au début des années 2000 que les recherches se sont orientées vers le développement de bolus d’identification, de mesure et de communication. Les premières versions de ces bolus technologiques ont pour but de simplifier l’identification des animaux, en particulier des petits ruminants (ovins, moutons et caprins, chèvres). Depuis, les bolus ont été équipés de capteurs en temps réel de température, de pH ou de mouvement. Ces capteurs permettent de rendre compte en continu du fonctionnement du rumen.

A partir de 2007, le Groupe TECHNA s’est engagé dans la conception d’un 3ème type de bolus, les bolus fonctionnels.

Qu’est-ce qu’un bolus fonctionnel pour ruminants ?

Les bolus fonctionnels sont une version évoluée des bolus d'apport. Leur objectif  : soutenir une fonction spécifique de l’animal pendant une période définie. Ceci afin de permettre à l’animal de surmonter une phase à risque ou de subvenir à des besoins spécifiques. Ces produits comportent bien évidemment des macro- et oligo-éléments ainsi que des vitamines. Leur particularité émane des plantes et d’autres éléments additifs qui viennent soutenir les fonctions physiologiques à un moment donné. Ces bolus sont prévus pour se déliter de façon contrôlée dans le temps, sur une période allant de quelques jours à deux mois.

infographie bolus ruminant bovin vache ovin caprin

Les bolus fonctionnels conçus par le Groupe TECHNA accompagnent les animaux pour soutenir les performances de croissance, la qualité de la production, la gestion des risques sanitaires et parasitaires.

Aujourd’hui, les bolus fonctionnels sont adaptés aux bovins adultes, aux ovins et caprins adultes ainsi qu’aux veaux. Ils sont à présent utilisables dans les cahiers des charges de qualité comme l’Agriculture Biologique.

Quelle est la technique de fabrication des bolus pour bovins, ovins et caprins ?

Certains bolus sont fabriqués suivant la technique, simple en apparence, de la compression dans un moule. Le bolus est donc totalement homogène dans tout son volume. Cette technique, validée in vivo et in vitro, assure un délitement maîtrisé, une bonne conservation des bolus et une administration facile aux bovins, ovins et caprins. Une fois distribué, le bolus se retrouve dans le bas du rumen et baigne dans un milieu liquide un peu acide. Ce milieu va dégrader la matrice du bolus et permettre la libération des éléments nutritifs au fur et à mesure que le temps passe. Les courbes de délitement des bolus sont étudiées à chaque fabrication pour assurer une qualité irréprochable à l’éleveur. La maîtrise du délitement dans le temps est un élément important afin de répondre aux besoins spécifiques de l’animal dans le respect de la réglementation. Le bolus est donc constitué des éléments nutritionnels sélectionnés et d’additifs technologiques (liants, fer élément). A la compression, ce sont ces mêmes éléments qui conféreront au bolus sa dureté et sa durée de délitement.

La maîtrise de cette fabrication en France, acquise et peaufinée au fil du temps, nous permet de proposer aujourd’hui des bolus pour tous les types de ruminants (bovins adultes et en croissance, ovins, caprins) également utilisables en agriculture biologique. Pour plus d’informations, contactez nos experts.

 

A découvrir également

METRABOL & METRABOL AB

Accompagne l'involution utérine au cours de la période post-partum.

  • DELIBOL

    Accompagne l'expulsion du placenta dans les heures suivant le vêlage

  • VELIBOL

    Accompagnement de la fin de gestation et préparation au vêlage.